• Mon parcours professionnel

     
     
     
     
     
     
     
     
     

      Benoît OLIVIER

     

       Comédien,  Metteur en scène, Horticulteur de mots

                  Sophrologue, Expert en Corps et Voix, en Mise en confiance et

                       Valorisation dans ses  ressources personnelles pour

                           l'Expression Orale et la Prise de parole en public. 

                                 34 ans d'expérience.  

     

                                                                

        Photo Pierre Jayet                                       

      

     La Présence, les Energies de l'Acteur me sont chers. Son "Savoir Etre" pour un mieux "Savoir Dire" me touche.

    Au croisement du théâtre occidental et du théâtre oriental, du langage du corps et du langage verbal, de la danse et du mime, je me nourris de l'enseignement d'Ariane Mnouchkine, de Peter Brook,  du Roy Hart Théâtre et de l'Actor's studio, et travaille avec comme "Blason": Un Corps vrai pour Une Parole vraie

     

    Je travaille dans plusieurs Compagnies grenobloises professionnelles, et depuis plusieurs années, je mets en scène le travail de création des lycéens en "option artistique" pour la MC2-Grenoble.

    Je mets aussi en scène et en voix des comédiens et des lecteurs amateurs.

     

    J'ai commencé en 2013 un cycle de lectures à haute voix que j'ai appelé "Ma parole est donnée". Mon désir est d'être le Passeur vocal de textes qui "bousculent" et en même temps "élèvent".  

     

    J'ai écris en 2015 un texte "Journal d'une prostate de chambre ou le Mythe de Zi-Ziphe", que j'ai publié à compte d'auteur en septembre 2017, que je lis à haute voix, et qui est l'objet depuis Janvier 2018 d'une adaptation théâtrale avec le spectacle: "Wendlala". 

      

    Je travaille avec des élèves de primaire, de collèges, de lycées, de faculté, mais aussi en entreprise, sur le "vivant" et la présence de chacun au sein de la relation, de la communication, lors d'un message oral à transmettre. 

    Transmettre, être pédagogue, travailler en équipe, construire des parcours pour que l'élève puisse s'épanouir dans l'enceinte de l'école avec son potentiel d'expression et de créativité, qu'il prenne confiance en ses ressources personnelles afin de les valoriser, lui donner des cléfs pour l'autonomie, lui faire ressentir que "l'autre" peut être un partenaire et non un adversaire, est important pour moi. 

     

     

     

    <o:p></o:p>


  • Commentaires

    1
    Un ami de route
    Mardi 25 Octobre 2016 à 17:58
    Découvrez Benoît Olivier. Une sorte d' " électron libre insoumis" au travail d'orfèvre. Une puissance du regard, une justesse d'action. Et une créativité qui étonne toujours. Du "bel ouvrage". depuis trente ans!
    2
    ML
    Vendredi 2 Mars 2018 à 10:25

    Quelle belle énergie communicative qui sort des sentiers (ra)battus, qui montre que la pédagogie doit s'ouvrir, doit respirer pour permettre à l'ensemble de se sentir, d'être, vivant. 

    Un temps de pause dans la vitesse du quotidien, un temps de poésie, une ode à la liberté d'être, de penser, de ne plus penser, qui permet de ressentir que la conscience n'est pas obligatoirement un fardeau, que la conscience respire elle aussi !

    Module suivi dans le cadre des formations des doctorants de l'UGA où chacun est venu en tant qu'individu et est reparti avec un plus d'humanité. 

    3
    Greg
    Samedi 26 Janvier à 21:29
    Greg
    Benoit Olivier: Un pionnier ? Un précurseur? Je le crois. Il y a eu, avant tout phénomène de mode, sa saga où il jouait tous les personnages de l’épopée de la Table Ronde, hommes et femmes, on l’appelait je me souviens » Le Caubère Grenoblois », et puis il y a eu sa première mise en scène de l’univers musical et poétique de Bourvil- c’etait vers 1995, tellement gracieuse et jubilatoire, et maintenant il ose briser un tabou, avec son texte-témoignage autour du cancer de la prostate. Il fallait le faire! Il l’a fait. Et en plus avec un sacré talent littéraire. Il trace une route. Novatrice. Et transcende de plus le tout sous forme artistique, avec le spectacle « Wendlala ». Alors là, si c’est pas un « phénomène »....
    G.
    • Nom / Pseudo :

      E-mail (facultatif) :

      Site Web (facultatif) :

      Commentaire :


    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :