• Accueil. Ce qui se passe en 2017

     

    BIENVENUE SUR MON BLOG!!

     

    Je vous souhaite une beau mois de Décembre!

    Je serai à Paris le 15 Décembre avec Eva Thomas pour les 30 ans du Centre des Buttes Chaumont

    et la lecture de "Une cicatrice comme une autre",

    à 18h.

    Accueil. Ce qui se passe en 2017

    Réservation: therapies.buttes-chaumont@wanadoo.fr

     

    Cet automne, j'ai été à La Faïencerie de La Tronche ave

    c la lecture du livre de Judith Perrignon "Les faibles et les forts" le 29 Septembre.

    Accueil. Ce qui se passe en 2017

     

    Et le 07 Octobre, j'ai lu, en ouverture du Festival Ticket-Culture de Bièvre-Est, à Colombe, (Isère), le livre d'Edouard Louis, "En finir avec Eddy Bellegueule".  

      

    Et au Festival de Théâtre amateur de  Rumilly (le 21 Octobre) avec La Troupe de Coup de Théâtre et le spectacle "Pschitt!! Causeries volubiles pour six femmes". 

    Accueil. Ce qui se passe en 2017

     

    Le livre que j'ai écrit "Journal d'une prostate de chambre ou le Mythe de Zi-Ziphe", est sorti  le 19 Septembre. Et a été accompagné de lectures publiques à Grenoble le 19 et le 20 Septembre. En partenariat avec la Librairie Decître. A la Salle Juliet Berto (centre ville de Grenoble) et au CHU Grenoble-Alpes

    Accueil. Ce qui se passe en 2017

     Accueil. Ce qui se passe en 2017

     

    Une création artistique, adaptant cet écrit, sera en résidence de création au Théâtre 145 de Grenoble les 18, 19 et 20 Janvier 2018. Nous sommes actuellement accueillis en résidence pour les répétitions à La Faïencerie de La Tronche. Pour un spectacle qui va réunir oralité, danse et musique.

     

    A bientôt!  

    Accueil. Ce qui se passe en 2017

     

     

     

     

     


  • Commentaires

    1
    Franck
    Mercredi 9 Novembre 2016 à 12:52
    Quel blog captivant! Je ne pensais pas trouver autant de richesses. J'ai assisté hier soir à lecture de "En finir avec Eddy Bellegueule" au Théâtre La Faïencerie, et j'en suis ressorti ému comme rarement je peux l'être. Heureux aussi. En ayant envie de pleurer. Enthousiaste. Que s'est-il passé? Est-ce le texte? Est-ce Benoît Olivier? J'ai vécu un moment inoubliable. Merci. Vive "les mots vivants"!
    2
    Anne DBAO
    Mardi 15 Novembre 2016 à 09:33

    Benoît est, pour moi, un lecteur à voix haute incontournable. Il m'a fait découvrir des œuvres majeures mais un peu 'discrètes' et c'est tant mieux. Chacune de ses lectures est une leçon de transmission où le Lecteur devient un Vecteur :  c'est tout un art et c'est SON art, justement. A ne pas rater.

    3
    Philippe D.
    Samedi 4 Mars à 14:30
    Ce que fait Benoît OLIVIER est rare. Il ne fait pas dans le facile. Mais je dirais dans l'"alchimique". Ce qu'il fait dans le comique est intelligent, ce qu'il fait dans le tragique est porteur de sens. A recommander vivement. Pour toute personne qui aime le spectacle VIVANT. Dans les salles de spectacle, dans les médiathèques, Les librairies… les cafés littéraires etc. etc.
    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :